Bien que l’heure soit venue de défricher, de nombreux exploitants pratiquent l’élagage des pins. En ce qui concerne ce dernier, les techniciens conseillent d’attendre que les spécimens aient cinq ou six ans et de couper ensuite le tiers inférieur de l’arbre. C’est une tâche qui nécessite plus qu’une bonne tronçonneuse, mais aussi pour une manipulation sûre, car personne n’est à l’abri du danger. C’est pourquoi Pedro Regueiro, le technicien de formation de Husqvarna, propose un certain nombre de conseils à suivre pour éviter tout dommage. Des recommandations telles que l’utilisation de tous les éléments de sécurité ou l’utilisation d’une tronçonneuse avec une chaîne anti-retour, équipement dont disposent tous les fabricants de Husqvarna.

Comment tailler les pins ?

Le pin peut être taillé à presque tout moment de l’année, explique M. Regueiro. La première chose à faire est de vérifier que l’arbre a le bon âge. Ensuite, l’arbre est divisé en trois parties et seul le tiers inférieur est taillé. Il faut éviter de couper des branches de plus de 5 centimètres de diamètre, “car il sera plus difficile pour l’arbre de fermer la cicatrice”, assure le technicien.

Il explique également qu’autour de la branche, une sorte d’anneau se forme où la sève est stockée, ce qui permettra à la blessure de se cicatriser. “Vous devez couper le plus près possible de ces anneaux, mais sans les endommager”, ajoute-t-il.

Où utiliser la tronçonneuse et l’importance de porter des vêtements de sécurité

La scie à chaîne est une machine qui est principalement utilisée dans les montagnes. Et qu’il s’agisse d’élaguer ou d’abattre un arbre, vous devez respecter un certain nombre de mesures de sécurité.

Nous conseillons d’utiliser tous les systèmes de protection, tels que les bottes et pantalons anti-coupure, le casque, la visière et les gants, dit-il. Les coupures sont généralement les principaux accidents enregistrés lors de l’élagage.